Le patrimoine cheminot, vos destinations

Ils sont à tous ! Les dix villages vacances du CCGPF constituent le patrimoine social des cheminots dans les plus belle régions de notre pays : Briançon, Calvi, Hendaye, Landevieille, le Verdon, Quiberon, Port-Vendres, Samoëns, Saint-Mandrier, Valescure. S’y ajoutent un centre sportif à Montdidier et un ensemble de gîtes à Cerbère.

Soigneusement entretenus, ces villages ont été récemment rénovés ou réhabilités partiellement voire totalement par le CCGPF. Avec pour objectif d’améliorer vos conditions d’accueil et de confort. Grâce à ces travaux, le CCGPF dispose d’une capacité d’accueil de plus de 3 000 lits.

Les investissements réalisés par le CCGPF permettent de garder la maîtrise du contenu et de la qualité de nos séjours, de mettre sur pied des séjours à destination des jeunes cheminots et des offres spéciales, de construire des partenariats avec les sociétés d’agents.

Les villages du CCGPF sont des lieux dédiés à l’accueil des cheminots. Vous y trouverez de nombreuses activités proposées à des tarifs préférentiels, grâce à des accords avec nos partenaires, ainsi qu’un riche programme d’excursions et d’animations : soirées dansantes, soirées cabarets, activités manuelles, découverte de la région… Nos équipes d’animations sont à votre service.

Nos villages sont accueillants pour tous

Nos hébergements en location sont adaptés à l’accueil des familles, du gîte pour 2/4 personnes à celui susceptible d’accueillir 7/8 personnes.

La plupart de nos villages disposent d’hébergements adaptés aux personnes en situation de handicap.

Certains villages-vacances sont équipés pour accueillir votre bout’chou dans de bonnes conditions : matériel bébé, tables à langer, lits, etc.

Durant les vacances scolaires, des animateurs accueillent ponctuellement les enfants et ados de 3 à 17 ans pour leur proposer des activités variées et adaptées.

À table !

Nos repas sont préparés sur place par nos équipes en cuisine. Ils sont servis en buffet afin de vous proposer un large choix de plats. Ils mettent à l’honneur les spécialités régionales et n’oublient pas de mettre vos papilles à la fête !

L’enfance-jeunesse : une priorité

Alors qu’en enfant sur trois n’a pas droit aux vacances en France, le CCGPF a fait du secteur enfance-jeunesse une priorité. Chaque année, il permet à 15 000 jeunes de 4 à 17 ans de partir.

Se reposer, se détendre, se faire des amis, aller de découverte en découverte, élargir ses horizons… Les vacances sont un temps privilégié d’enrichissement et d’épanouissement dans l’éducation des enfants et des jeunes. À condition qu’ils puissent partir. Pour offrir cette chance à tous, le CCGPF a fait des vacances une priorité. Avec 10 millions d’euros, le budget de l’enfance/jeunesse représente le premier poste budgétaire du CCGPF.

Un projet éducatif pour qu’ils s’épanouissent

Envoyer vos enfants dans un séjour organisé par le CCGPF, c’est l’assurance de leur permettre de vivre des moments inoubliables. L’organisation et le contenu des séjours reposent sur un projet éducatif. Ce document définit les valeurs et les orientations autour desquelles s’articule l’action du CCGPF. Il repose sur les valeurs de paix et de tolérance, propres aux mouvements social et syndical.

Dans ses colos, le CCGPF développe l’épanouissement du jeune dans un cadre collectif. Enfants et ados apprennent à vivre ensemble. Chaque séjour s’articule autour d’une dominante culturelle (mode, arts du cirque, manga… ) sportive, (équitation, escalade…) ou la découverte d’un pays à travers un séjour itinérant. Pas question pour autant de former des virtuoses. Nous refusons le postulat selon lequel il y aurait des enfants doués et les autres. Notre démarche repose sur le plaisir de la découverte et le dépassement de soi. Dans nos colos, on ne consomme pas des activités, on vit pleinement une pratique sportive ou culturelle ou un voyage.

Le CCGPF propose chaque année un thème pédagogique qui sert de fil conducteur aux animations et permet aux enfants d’appréhender à leur hauteur le monde. .