Culture

La culture, un levier vers l’émancipation

De par son activité, le CCGPF s’efforce de promouvoir l’accès aux pratiques culturelles pour le plus grand nombre. Cette action prend des formes multiples et repose notamment sur des partenariats avec l’UAICF ou encore le CLEC. Ainsi, des intervenants de l’UAICF animent régulièrement des ateliers dans les villages vacances du CCGPF autour du dessin, de la photo, des arts créatifs…

Chaque année le CCGPF organise également une semaine culturelle qui combine des ateliers artistiques, des visites-découverte d’une région, des débats, des projections. De la même manière, la semaine bretonne qui se tient tous les ans à Quiberon, donne à voir la richesse des arts et traditions de la Bretagne et plus généralement des pays celtiques.

A l’intention des plus jeunes, enfants et ados, le CCGPF met aussi en place des séjours organisés autour d’une dominante artistique comme la danse, le théâtre, les arts du cirque, la vidéo.

Mais le CCGPF intervient également dans le domaine de la lecture, à travers l’activité de son Service du livre et des bibliothèques.

Plus globalement cette démarche a pour but de permettre à chacun de s’approprier des savoirs et des pratiques vecteurs d’émancipation. A la vision d’une culture « prête à consommer » nous opposons conception de la culture dans laquelle les cheminots et leurs familles sont pleinement acteurs. 

Prix du deuxième roman

C’est un prix littéraire qui n’a pas de prix, parce qu’il est décerné par les lecteurs et parce qu’il récompense chaque année un deuxième roman, dont on dit qu’il est le plus difficile à écrire pour un jeune auteur. Chaque année depuis 2013, le CCGPF organise le Prix Cheminots du deuxième roman. Le jury, composé de lecteurs cheminots, décerne le prix à un auteur francophone, qui est ensuite invité à participer à des rencontres dédicaces dans le réseau des bibliothèques

Société d’agents

Le CCGPF marche main dans la main avec le monde associatif cheminot. Il reconnaît sept sociétés d’agents qu’il subventionne. Ces associations interviennent dans des domaines aussi divers que le sport, la culture, les vacances, le cadre de vie ou la solidarité. Des partenariats se sont noués entre le CCGPF et les sociétés d’agents : un séjour nature pour les enfants avec Jardinot, des ateliers artistiques dans les villages vacances avec l’UAICF, des animations sportives avec l’USCF… Ces associations cheminotes représentent plus de 200 000 adhérents, dont plus de 157 000 cheminots, actifs, retraités et ayants droit. Elles véhiculent et contribuent à une image positive du Groupe public ferroviaire à travers leurs différentes actions et initiatives. Chaque année la fête des CSE et des CASI rassemble tous ces acteurs des loisirs, des vacances, de la vie culturelle, sportive et solidaire qui créent du lien entre cheminots.

Semaine culturelle

Au début des vacances d’automne, une semaine culturelle réunit vacanciers et acteurs des activités culturelles du CCGPF. Au fil des jours, sont proposées des visites, des rencontres
 et des spectacles. Durant tout le séjour, des intervenants de l’UAICF animent des ateliers
 de création artistique. Point d’orgue de la semaine, le lauréat du prix CCGPF cheminot du deuxième roman y reçoit son prix et participe à une séance de dédicace.