Solidarité grévistes

 

Afin de ne pas pénaliser les cheminots qui participent à la grève contre le Nouveau pacte ferroviaire, le CCGPF met en place des facilités de règlement pour les séjours « vacances-familles ».

Ainsi, un cheminot gréviste inscrit pour un séjour en août pourra commencer à régler son séjour en juillet et aura la possibilité d’étaler les paiements jusqu’au 31 décembre

Afin de bénéficier de cette mesure, les cheminots grévistes devront fournir l’ensemble des bulletins de paie sur lesquels figurent des retenues de salaires liés à la grève, ainsi que l’ensemble des chèques.

Concernant les séjours « enfance jeunesse », dont le règlement est déjà étalé sur 4 mois, les services du CCGPF étudieront les situations qui leur seront soumises au cas par cas, la règle étant que pas un enfant ne soit pénalisé, du fait des difficultés financières de ses parents, liées à la grève.